Pleine Conscience (Mindfulness)

Pleine Conscience (Mindfulness)

Également appelé présence attentive, le « mindfulness » ou la pleine conscience est

Un état de conscience qui résulte du fait de porter son attention intentionnellement aux expériences internes (sensations, émotions, pensées, état d’esprit) ou externes du moment présent, sans porter de jugement de valeur.

Jon Kabat-Zinn (1994)

Pratiquer la pleine conscience consiste en un entrainement de l’esprit, qui permet de nous libérer de nos mécanismes automatiques, qui sont la plupart du temps responsables de notre mal-être ou d’une détresse psychologique. La pleine conscience permet de développer une capacité à être en relation avec l’expérience vécue de façon différente. C’est une forme de méditation qui consiste à focaliser pleinement son attention sur le moment présent et à analyser les sensations ressenties, en se servant notamment de l’observation et de la respiration pour accéder à l’état de « pleine conscience ».

Cette technique a été adaptée dans les années 1950, aux Etats-Unis par le professeur de médecine Jon Kabat-Zinn, chercheur en biologie moléculaire. En se basant  sur les recherches les plus récentes, il a mis au point une méthode de réduction du stress  s’intitulant  «  Mindfulness-Based Stress Reduction program ». Les progrès en imagerie médicale permettent aujourd’hui de corroborer l’efficacité de cette stratégie. En effet certaines études ont mis en évidence avec la technologie IRM ce qui se passe dans le cerveau lorsqu’on est en pleine méditation. Ainsi, on peut observer les changements dans les zones imliquées dans la douleur et le stress.

L’intégration des concepts de la pleine conscience à la psychothérapie caractérise notamment les psychothérapies cognitives et comportementales dites de la troisième vague.

Nous vous invitons à consulter notre section « Ressources » : celle-ci offre une liste partielle des publications mettant en avant les bienfaits de la médication pleine conscience.